9 questions posées à un blogueur à succès.

inspiration

Voici donc le premier billet de l’année 2017.

Pour vous donner de l’inspiration et vous souhaiter autant de succès que lui, je vous invite à lire une interview que j’ai réservée pour ce début d’année. Lui, c’est qui? Une personne vraiment adorable, et je suis particulièrement reconnaissante d’avoir fait sa connaissance en 2016 : Nicolas Daudin, du blog ABC Argent.

—————————————————————————————————————————

  • Bonjour Nicolas, es-tu d’accord pour dire que tu es aujourd’hui riche ? 🙂 Peux-tu te présenter et nous raconter un peu ton parcours et ce que tu fais dans la vie ?

Bonjour Ony, tout d’abord merci de me recevoir sur ton blog. Tu sais que j’aime vraiment bien ce que tu écris, c’est donc vraiment chouette d’être interviewé ! (ndlr : et voilà, qu’est-ce que je vous disais? adorable! 🙂 )

Je m’appelle donc Nicolas, je vis actuellement à Madrid, en Espagne. J’ai une formation d’Ingénieur en Informatique, ce qui m’a donné l’opportunité de travailler en Belgique, en Espagne et au Mexique.

J’ai longtemps travaillé dans une entreprise de marketing mobile mais ce travail ne m’épanouissait pas, et de fil en aiguille j’ai découvert le monde du blogging et qu’il était possible d’obtenir des revenus passifs grâce à un blog.

Après plusieurs essais infructueux, j’ai créé le blog ABC Argent, il s’agit d’un blog dédié aux idées alternatives pour gagner de l’argent, et à la recherche de l’indépendance financière (même si je n’ai pas encore beaucoup exploré cette voie pour le moment). Ce blog est ma seule source de revenus depuis Juin 2015, date où j’ai quitté mon dernier emploi.

Pour ce qui est d’être riche… je suppose que selon la plupart des standards, je peux me considérer riche puisque mon blog me permet de gagner vraiment bien. Bien plus que la moyenne.

Ceci dit, mon rythme de vie n’a pas fondamentalement changé. Je vis au même endroit, j’ai fait aucune acquisition en particulier (ni voiture, ni maison, ni Iphone, ni vêtements chers, ni montre en or…).

Le seul truc qui a un peu changé c’est que je voyage plus souvent, mais c’est surtout lié au fait de ne pas avoir de patron (et donc, personne à qui demander permission pour partir en vacances). Et je voyage souvent avec un sac à dos, donc rien de très bling-bling.

  • Tu as atteint l’indépendance financière grâce à ton blog; Quelles sont les 3 choses que cela a changées dans ta vie ?

Du coup je vais me répéter un peu 😉 Mon indépendance financière m’a surtout permis de voyager plus souvent. Et j’adore voyager.

Une de mes plus grandes frustrations quand je travaillais pour un employeur était de dépendre de celui-ci pour demander des jours de vacances, et de devoir de toute façon limiter mes vacances.

Maintenant, j’ai toute liberté et j’adore ça.

Par ailleurs, j’adore être mon propre chef. C’est très dur parfois, car je dois prendre toutes les décisions moi-même, mais d’un autre côté je fais ce que je veux sur mon blog.

Et enfin, mon indépendance va me permettre de mener d’autres projets que je n’aurais peut-être jamais envisagé auparavant (notamment quelques idées de services web que j’aimerais développer moi-même)

  • 3 chiffres en lien avec ton blog ?

3 : mon blog va bientôt célèbrer son 3ème anniversaire

12095,07 euros : c’est l’argent (en euros) que les lecteurs de mon blog ont gagné jusqu’à maintenant. Et je ne compte que les preuves de paiement qu’ils m’ont envoyées, je pense qu’en réalité c’est bien plus, peut-être 10 fois plus… mais aucun moyen de vérifier. Ces gains sont disponibles à cette adresse : http://www.abcargent.com/gains-lecteurs-abc-argent

311656 : c’est le nombre de mots publiés sur mon blog (parmi près de 140 articles). A titre de comparaison, le premier tome du Seigneur des Anneaux c’est 187790 mots et Les Misérables de Victor Hugo comportent 530982 mots 😉 J’en suis plus très loin 😛

  • Pour les personnes qui souhaitent aussi l’indépendance financière, pourrais-tu donner 3 caractéristiques de l’état d’esprit ou de la mentalité qu’elles devraient avoir ?

Bonne question. Je dirais qu’il faut être persévérant. La quête vers l’indépendance financière est semée d’embûches, de personnes qui vous diront d’arrêter de rêver, et de vos propres doutes. Vous ferez des erreurs (mes deux premiers blogs ont été un échec, par exemple) mais vous devrez vous relever de celles-ci.

Ensuite, il faut être prêt à faire des efforts vraiment importants. A objectif exceptionnel, efforts exceptionnels.

Vous ne devez pas lésiner sur les moyens et sur le temps que vous y passez. Car beaucoup recherchent l’indépendance financière, la compétition est féroce et c’est pour cela que vous devrez faire encore plus d’efforts que ces personnes.

Et enfin, je dirais qu’il faut travailler de manière intelligente et pragmatique.

Choisissez une manière d’obtenir l’indépendance financière (le blogging, la bourse, l’immobilier, entreprendre…) et concentrez-vous sur celle-ci uniquement.

Apprenez tout ce qu’il y a à apprendre, testez, échouez, relevez-vous, réessayez. Inspirez-vous des autres mais ouvrez votre propre chemin.

Beaucoup de gens font tout pour atteindre l’indépendance, mais ils se dispersent, perdent du temps sur des détails (par exemple, dans le cas du blog, passer des heures et des heures à avoir le plus beau design du monde).

Concentrez-vous sur le noyau de votre business. Si c’est un blog, concentrez-vous sur l’écriture d’articles. Si vous montez une entreprise, concentrez-vous sur le business de celle-ci et non les à-côtés (administratif, identité visuelle….).

effort
Allez, on se retrousse les manches!
  • 3 habitudes avec lesquelles il faut rompre selon toi ?

La procrastination : même si ça m’arrive souvent de procrastiner, je sais que c’est un gros défaut et dans beaucoup de cas, la différence entre l’échec et le succès.

Arrêtez de penser que vous commencerez « demain » ou « quand X ou Y sera arrivé ». Il n’y a pas de meilleurs moments pour entreprendre et se lancer.

Si vous cherchez une excuse pour ne pas le faire, je peux vous garantir que vous en trouverez tout le temps.

Ony tu es bien placée pour le savoir, tu aurais pu ne jamais lancer ton blog car tu dois t’occuper de tes enfants, et pourtant cela ne t’a pas servi d’excuses, bien au contraire. (ndlr : j’essaie de faire au mieux, mais je peux/dois encore m’améliorer 😉 )

La comparaison : quand on commence un projet, qu’il s’agisse d’un blog ou d’une entreprise, il est facile de se comparer aux autres et de voir que tout ce qu’ils font est bien mieux que ce que l’on vient de commencer.

Au début de mon blog, je me disais souvent qu’il y avait des dizaines de blogs bien meilleurs que le mien. C’est d’ailleurs toujours le cas, je pense toujours ceci.

Mais c’est contre-productif réellement. Car ce n’est pas vous qui devrez en juger, mais vos lecteurs ou clients. Laissez-les se faire leur propre avis (qui sera probablement moins critique que le vôtre) et arrêtez de vous flageller en vous comparant aux autres. Ça ne sert à rien.

L’impatience : dans ce type de projets à long terme, les résultats tardent à venir. C’est facile de tomber dans la frustration, d’être impatient et de vouloir trouver des quick wins pour accélerer le processus. Ça peut être l’achat de review pour un produit que vous vendez. Ou bien payer pour augmenter artificiellement son suivi Facebook ou Twitter. Ou encore obtenir des liens payants de qualité. Ce genre de hacks peuvent donner un petit boost au début, mais ils se retourneront contre vous.

  • 3 nouvelles habitudes qu’il serait bon d’adopter ?

La gratitude. Vouloir atteindre l’indépendance financière, cela demande beaucoup de temps et d’énergie. Il y aura des moments difficiles et frustrants, et il sera parfois compliqué de voir les choses de manière positive. Et en plus, cela aura forcément un impact sur votre rythme personnel.

C’est pourquoi je recommande d’adopter l’habitude de la gratitude. Il s’agit de commencer les journées en écrivant sur un cahier 3 choses ou personnes pour lesquelles vous ressentez de la gratitude, et de les terminer en écrivant 3 choses ou personnes que vous souhaitez remercier ce jour-là.

Tout cela vous mettra dans des dispositions positives pour plein de choses, vous verrez

Ce n’est pas une habitude à proprement parler, mais j’ai remarqué que mes lecteurs apprécient beaucoup ma transparence et ma disponibilité. Je réponds très souvent aux emails, j’essaie d’écrire des articles marrants et pas trop formels, quitte à faire des blagues parfois vraiment pourries.

Le contact avec ses lecteurs ou clients est vraiment important, c’est souvent ça qui fait la différence et c’est ce qui permettra à beaucoup de se rappeler de vous.

Et enfin, je pense qu’il est important d’être strict et organisé.

Cela semble logique, mais croyez-moi : c’est tellement facile de s’agiter dans tous les sens sans pour autant avancer dans la direction correcte.

Il faut donc s’organiser, avoir bien en tête ses objectifs et toujours aller en direction de ces objectifs.

Si vous savez que vous ne pouvez passer que 2 heures sur votre projet, faites en sorte que ces 2 heures vous fassent avancer réellement vers votre objectif. Produisez quelque chose, plutôt que de vérifier votre nombre d’inscrits ou ce que fait la concurrence.

organise
OR-GA-NI-SE
  • Pour les personnes qui veulent se lancer dans le blogging, quels sont d’après ton expérience les 3 outils indispensables à tout bon blogueur ?

Pour moi, il n’y a pas vraiment d’outils essentiels à tout bon blogueur. Il faut surtout bien choisir sa thématique, et savoir écrire. Donc un traitement de texte convenable est nécessaire. Word ou OpenOffice par exemple.

Pour le reste, il est important de savoir utiliser Google Adwords pour son planificateur de mots-clés, qui vous permettra d’évaluer le nombre de personnes qui cherchent un mot-clé en particulier, la compétition et les possibilités de monétisation.

Si vous avez accès à MOZ ou Ahrefs, deux outils de marketing digital, vous pourrez évaluer avec une meilleure précision la compétition et ne pas vous tromper lors du choix de la thématique de votre blog.

Après, j’utilise plusieurs outils pour m’aider à structurer mes idées et mes notes : Evernote pour noter toutes les idées d’articles, Excel pour garder une trace de tous les articles publiés et des mots-clés qui m’intéressent, Trello pour organiser ma charge de travail. Ces outils sont loin d’être indispensables mais ils permettent d’apporter un peu d’ordre à ce chaos entrepreneurial.

Si vous êtes prêts à dépenser de l’argent pour votre blog, je vous recommande d’envisager un abonnement à Ahrefs ou Long Tail Pro. Ces outils vous permettront de trouver les meilleurs mots-clés et les meilleures opportunités de liens. Sans Long Tail Pro, mon blog n’aurait probablement jamais décollé.

  • Une dernière question avant la fin, si tu devais associer 3 mots à l’argent, quels seraient-ils ?

Moyen : L’argent est pour moi un moyen d’obtenir quelque chose. Ce n’est pas une fin en soi. Beaucoup de mes lecteurs m’écrivent souvent parce qu’ils veulent plus d’argent, mais ils ne me disent jamais quel est leur projet derrière et je trouve ça vraiment dommage. Je pense que certaines personnes voient l’argent comme une finalité, et non comme un moyen vers autre chose.

Liberté : l’argent que je gagne m’a permis d’obtenir une certaine liberté. Liberté d’entreprendre, liberté de m’organiser, liberté financière… L’argent permet d’obtenir cette liberté et c’est pour moi le plus important (bien plus que les biens matériels auxquels il donne droit).

Indépendance : cela rejoint un peu le deuxième mot. Mais grâce à l’argent que j’ai gagné, j’ai pu obtenir mon indépendance. Je suis mon propre chef, je prends les décisions qui me paraissent les plus justes, en mon âme et conscience, sans devoir prendre en compte des clients, des intérêts financiers ou politiques ou ce genre de choses. Être indépendant a toujours été d’une importance cruciale pour moi.

  • Pour terminer, un dernier mot, une actualité, des projets en cours, des conseils… ?

Jusqu’à maintenant mon blog parle surtout de petits gains d’argent, de sites rémunérateurs, d’économies. J’ai envie de lui donner un aspect plus psychologique et plus entrepreneur. Et ainsi accompagner mes lecteurs les plus motivés à trouver la force en eux de réaliser leurs projets, et pourquoi pas quitter leur travail et/ou atteindre l’indépendance financière. Cela me tient vraiment à cœur, car le vrai objectif de mon blog c’est d’inspirer les gens. Mes lecteurs peuvent donc s’attendre à quelques changements dans les sujets abordés dans les articles 😉 J’espère que cela leur plaira toujours.


Merci Nicolas!

Mes chers lecteurs, j’espère que cet article vous a plu et inspiré. Comment trouvez-vous le parcours de Nicolas? Ça vous donne envie de faire comme lui?

Très bonne année à vous tous, et à très bientôt!

9 questions posées à un blogueur à succès

4 pesnées sur “9 questions posées à un blogueur à succès

  • 16 janvier 2017 à 13 h 07 min
    Permalien

    Salut Ony mais aussi Nicolas,

    Très inspirant de lire ce genre de texte qui prouvent qu’avec une belle organisation on ferait mieux les choses. J’ai suivi l’évolution du blog de Nicolas depuis 2014 et j’ai été totalement séduit de voir comment il a évolué.

    Nicolas, je te rejoint sur un point que tu as souligné dans cet article. Se concentrer sur son propre projet et ne pas comparer. Je suis quelqu’un qui compare beaucoup ce que je fais avec ce que font les autres. J’ai fini par remarqué que mes projets évoluent beaucoup plus vite quand j’oublie ce que font les autres.

    Le second point que j’ai aussi aimé dans l’article parle de la perfection et de la procrastination. On ne peux par être parfait à 100% et si l’on a envie de créer quelque chose de parfait, on passe beaucoup de temps à retarder les choses les plus importantes.

    Pour un blog par exemple, le design et ne logo ne sont pas les plus important car ils peuvent être modifier à tout moment. Ce qui compte vraiment, c’est le contenu, le contenu qui se démarque de l’ensemble des contenus qu’on peut voir sur la toile. Pour une entreprise, c’est le produit, peut importe son prix s’il y a de la qualité.

    En tout cas BRAVO pour ton évolution et au plaisir de vous lire tout les deux.

    Nathanael

    Répondre
    • 18 janvier 2017 à 11 h 28 min
      Permalien

      Salut Nathanael,

      Oui le parcours de Nicolas force mon admiration également.
      Et ce j’aime par-dessus tout, c’est cette disponibilité, cette humilité, et surtout ce mode de vie frugal qu’il maintient malgré les revenus importants qu’il a maintenant : pas de bling bling, pas de dépenses faramineuses, juste le voyage! j’adore!! 🙂

      A très vite Nathanael 😉

      Répondre
  • 24 janvier 2017 à 20 h 59 min
    Permalien

    Salut,

    Je débarque sur ton blog, et je lis cette superbe interview : ravie, ravie, ravie.

    Avoir les conseils de quelqu’un qui à déjà parcouru un chemin que tu cherches à suivre, c’est très enrichissant et positif.
    Merci à Nicolas, de ce partage très qualitatif, les trois choses que je retiens :
    La persévérance, Ne plus se comparer et être reconnaissant.

    A très vite ^^

    Répondre
  • 2 février 2017 à 11 h 26 min
    Permalien

    Oh mais j’ai laissé passer ce commentaire!
    Merci Dominique et ravie que l’interview te plaise 🙂
    Oui, il est inspirant Nicolas.
    A très vite alors ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *