Cinq richesses que vous avez, et que vous ne devriez plus gaspiller

Nouvelle année rime souvent avec nouvelles résolutions…

Mais au-delà des bonnes résolutions de début d’année, pourquoi ne pas agir un peu plus en profondeur en modifiant votre état de conscience?

En effet, comme vos actions sont le reflet de votre état d’esprit, c’est la modification de vos modes de pensée qui va vous aider à modifier efficacement vos habitudes.

Pour commencer, considérez donc ces 5 richesses que vous avez, et auxquelles vous ne faites peut-être même plus attention.

Posez-vous un moment et songez à leur puissance…

Apprenez à en profiter réellement, et à les mettre sans plus attendre au service de votre vie.

  • Votre argent

Personne n’a envie de gaspiller son argent. Mais personne, ou presque, n’a appris à gérer son argent.

Alors, il est très facile de succomber aux sirènes de la consommation et de donner son argent aux commerçants ! On vous fait croire que consommer entraîne le bonheur, et vous y croyez, comme tout le monde ou presque. Mais comme le bonheur ne vient pas, est trop discret, ou trop éphémère, vous continuez à le chercher sans relâche dans le gouffre sans fond de la consommation. Ben oui, on y tient tous au bonheur!! 🙂

Et pourtant, cet argent que vous dépensez, c’est le vôtre. Vous l’avez gagné. Comment? en échange de votre temps et de votre énergie. Ne devriez-vous pas être la première à en profiter, pour ce que vous voulez vraiment?

Alors, justement, qu’est-ce que vous voulez vraiment ? Pourquoi ? … Pourquoi ? … Et encore pourquoi ?…

Continuez de creuser, et vous verrez qu’au final ce que vous voulez vraiment, c’est être bien, vous sentir heureuse. Quoi que vous vouliez, c’est pour participer à votre bien-être.

A la recherche du bonheur ! C’est notre moteur à toutes !

Et le bonheur n’est pas dans la consommation effrénée, ni dans les plaisirs éphémères et inutiles qui ont souvent un goût amer de « miiiince, j’aurais pas dû l’acheter !! ».

Définissez des objectifs pour votre vie, des petits objectifs à court terme pour commencer. Et vous verrez, en les atteignant, que vous pouvez prendre votre vie en main. Petit à petit, travaillez à la réalisation de vos projets, car le véritable bonheur est dans le chemin qui mène vers la réalisation de vos objectifs.

En ce qui concerne l’argent, même si vous pensez ne pas en avoir assez (raison au contraire qui devrait vous inciter à mieux le gérer), apprenez à le mettre au service de votre vie, pour atteindre vos rêves.

Pour cela, commencez par mettre en place un budget et respectez-le.

Apprenez à toujours vivre en-dessous de vos moyens. Et puis faites en sorte qu’aucun événement imprévu ne puisse vous obliger à vivre au-dessus de vos moyens : si vous n’en avez pas encore une, construisez dès maintenant une épargne de précaution que vous alimenterez chaque mois jusqu’à atteindre une somme qui vous mettra à l’abri d’éventuels soucis.

  • Votre temps

Nous n’avons que 24h dans une journée.

C’est un refrain qu’on entend sans cesse : « le temps passe vite », « le temps file ». Surtout quand on a des enfants : « profitez car vous ne verrez pas le temps passer ». Et c’est vrai.  

Alors, ce temps qui file, que voulez-vous en faire ? C’est la seule richesse que vous ne pouvez rattraper une fois que vous l’avez laissée passer.  

La santé peut encore se rattraper, l’argent aussi. Mais pas le temps. Ce qui est perdu l’est définitivement.

Qu’est-ce qui compte le plus pour vous, pour mériter votre précieux temps ?  

Est-ce que votre travail actuel compte pour vous ? Oui certainement, s’il vous permet de vivre, de subvenir à vos besoins et à ceux de vos proches, de payer vos factures.  

Mais si vous pouviez utiliser votre temps autrement qu’à vous lever tous les matins pour prendre les transports et travailler toute la journée, que feriez-vous ? Continueriez-vous à travailler comme vous le faites aujourd’hui ?  

J’imagine que vous profiteriez mieux de votre temps 

C’est possible si vous prenez les choses en main et vous en donnez les moyens. Et je vous encourage vraiment à le faire. 

Utilisez votre temps maintenant pour développer des sources de revenus passifs. Pourquoi des revenus passifs ? Parce que si vous vous reposez sur l’équation « je donne mon temps contre de l’argent, pour vivre », en réalité vous survivez, et vous restez prisonnière. Votre temps étant limité, l’argent que vous aurez le sera aussi, ainsi que votre liberté. 

  • Votre savoir

books-1841116_640

Une des habitudes des personnes qui réussissent est d’apprendre tout le temps.

Lire, assister à des conférences ou des séminaires, faire des formations, ce sont des choses que vous faites peut-être ou que vous avez commencé à faire, car vous avez envie de prendre votre vie en charge et d’avancer.

Mais une connaissance qui n’est pas appliquée n’est pas une connaissance. C’est du gaspillage.

Alors mettez toujours en pratique ce que vous apprenez, agissez, faites quelque chose, même si ce n’est pas parfait. C’est en faisant que vous allez vous perfectionner et approfondir votre apprentissage. La théorie sans l’action n’est rien.  

Sans passer à l’action, vous aurez perdu du temps, de l’argent, et une partie des richesses de votre cerveau, car ce qui n’est pas utilisé meurt.

  • Vos possessions

Vous achetez des objets et êtes contents de les utiliser, car ils vous rendent service, ils vous facilitent la vie.

Mais est-ce que vous en prenez bien soin ? Les entretenez-vous ?

Depuis que j’ai entrepris ce chemin vers l’indépendance financière, de nombreuses connexions entre différents sujets se sont effectués dans ma tête et dans ma vie.  

J’ai découvert le minimalisme. Il m’incite à me centrer sur l’essentiel et uniquement l’essentiel.  

Me concentrer sur l’essentiel se traduit par exemple par la volonté de posséder seulement quelques objets utiles et beaux (que je trouve beaux en tout cas) dans ma vie.  

J’accepte d’allouer une place pour ces objets dans mon chez-moi. J’accepte de les chérir et les entretenir, afin qu’ils durent longtemps et qu’ils me rendent service le plus longtemps possible. Si j’avais 1000 objets à entretenir et à chérir quotidiennement, je ne m’en sortirais clairement pas.  

Alors, je ne peux que vous encourager à choisir vous aussi les objets que vous laissez entrer dans votre vie.  

Choisissez-les pour leur réelle valeur : la valeur pragmatique, leur robustesse, leur qualité, leur beauté, et non pas uniquement pour leur valeur pécuniaire ou symbolique donnée par la marque.  

Choisissez-en quelques-uns, et prenez-en réellement soin. Car ils sont importants, vous les avez achetés avec votre argent, et l’aide qu’ils vous apportent est une richesse. Je pense que vous n’avez pas envie de les gaspiller et de les laisser à l’abandon, pour dépenser encore plus pour leur réparation ou leur remplacement. 

Si vous souhaitez une aide concrète et complète pour vous alléger et vous simplifier la vie,  pour mieux prendre soin des objets que vous déciderez de garder et profiter des nombreux bienfaits du minimalisme, je vous recommande le programme « Je simplifie ma vie » (lien affilié) développé par Mino du blog Maman minimaliste et Judith de Maman s’organise.

  • Vous-même

Le meilleur pour la fin 🙂

Vous êtes votre première et plus grande richesse ! Vous êtes votre première ressource !

Tout ce qui est dit plus haut est valable pour vous.

Pour que vous puissiez donner le meilleur de vous, chérissez-vous, entretenez votre corps, votre esprit, cultivez-vous, agissez (au lieu d’attendre que quelque chose se passe, se fasse, ou l’occasion idéale qui ne vient pas), reposez-vous, évoluez dans un environnement riche, propice à votre développement et votre épanouissement personnels.

J’ai énormément d’affection pour cette fable de La Fontaine, rappelée par Stephen R. Covey dans son livre « Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent » (lien affilié). Je ne résiste pas à l’envie de vous la remettre ici aujourd’hui, tellement je la trouve parlante.

Stephen R. Covey parle de ce qu’il appelle « l’équilibre P/CP » (équilibre production/capacité de production), base de l’efficacité, et l’illustre par la fable de la poule aux œufs d’or.

C’est la fable d’un pauvre paysan qui découvre un jour que sa poule a pondu un oeuf en or. Au début, il pense que c’est une plaisanterie. Mais alors qu’il s’apprête à jeter l’oeuf, il se ravise et l’emporte pour le faire évaluer. L’oeuf est en or pur ! Le paysan n’en croit pas ses oreilles et il est encore plus émerveillé le lendemain lorsqu’il trouve un deuxième oeuf en or. Tous les jours, il se lève et trouve un autre oeuf en or. Il devient extrêmement riche et se félicite de sa bonne fortune. Mais le temps passant, il devient avide et impatient. Incapable d’attendre jour après jour que la poule ponde un oeuf en or, le paysan décide de tuer la poule et de tous les obtenir. Mais, quand il ouvre la poule, elle est vide. Il n’y a pas d’oeufs en or et plus moyen d’en obtenir. Le paysan a détruit la poule qui les produisait.

Prenez soin de vous. Trouvez l’équilibre entre votre bien-être et votre santé, et votre travail, car c’est la base de la véritable efficacité. Ne prenez pas le risque de tuer votre poule aux œufs d’or en voulant trop l’exploiter.

beach-1845311_640

Conclusion

Si vous voulez vous enrichir, il est primordial de reconnaître les richesses que vous avez déjà en vous, entre vos mains, puis d’apprendre à les utiliser à bon escient. Car c’est avec ce que vous avez aujourd’hui que vous allez construire la vie riche dont vous rêvez pour demain.

La parole est à vous !

Comment considérez-vous ces 5 richesses? Est-ce que vous y faites attention ou les avez-vous un peu oubliées ? Partagez dans les commentaires.

5 richesses que vous avez et que vous ne devriez plus gaspiller

11 pesnées sur “5 richesses que vous avez et que vous ne devriez plus gaspiller

  • 24 janvier 2017 à 16 h 11 min
    Permalien

    Merci Ony pour cet article inspirant et ces quelques fils conducteurs pour cette nouvelle année ! 😉

    Répondre
  • 24 janvier 2017 à 21 h 10 min
    Permalien

    Coucou Ony,

    J’aime vraiment cet article, trop de gens ne se rendent pas compte de la richesse qu’ils ont entre leurs mains. Ils ne se rendent pas compte qu’ils sont les maîtres de leur destins et qu’ils on le droit, voir même le devoir de bousculer les codes et le système, afin de tirer partis de ces richesses que chacun possède au fond de soi.

    Merci pour ton article, à très vite ^^

    Répondre
  • 8 février 2017 à 13 h 30 min
    Permalien

    Ces richesses, comme le nom l’indique, sont ce qui nous rende « riche » en tant qu’être humain! C’est un très bel article, qui mérite d’être lu et relu pour ne jamais oublier a quel points elles sont précieuses!

    Merci pour ce partage 🙂

    Vic http://www.victoriacarlet.com

    Répondre
    • 8 février 2017 à 15 h 25 min
      Permalien

      Merci pour ton gentil commentaire Vic!
      Oui, c’est important de garder en tête que nous avons déjà de précieuses richesses entre nos mains, qui n’attendent que nous pour les utiliser au mieux 🙂
      A bientôt!

      Répondre
  • 8 février 2017 à 15 h 18 min
    Permalien

    Oh que oui, vive le minimalisme, et utilisons notre temps au mieux, sans le gâcher 🙂
    Merci pour cet article !

    Répondre
    • 8 février 2017 à 15 h 26 min
      Permalien

      Hello Karine,

      Ouii toi aussi tu es adepte du minimalisme? 🙂 je suis pour ma part une apprentie, en chemin, mais oh que ça fait du bien, cette sensation de se sentir légère, libre, c’est génial! 🙂

      A bientôt
      Ony

      Répondre
  • 27 février 2017 à 10 h 16 min
    Permalien

    Il faut absolument que j’apprenne un gérer mon budget, je suis un vrai panier perçé!! Je pense comme toi que le savoir est une grande richesse, et que nous sommes nous-même notre bien le plus précieux 🙂 Un article plein de sagesse, merci 🙂

    Répondre
    • 27 février 2017 à 10 h 59 min
      Permalien

      Merci pour ton gentil commentaire Ena 🙂 N’hésite pas à surveiller le blog pour t’aider dans ta volonté de mieux gérer ton argent 🙂
      A bientôt

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *